La recherche au LMDC

Le LMDC propose des solutions scientifiques permettant un développement durable et une gestion éco responsable du patrimoine immobilier, infrastructures de génie civil et habitat. Dans ce but il développe des matériaux innovants pour le Génie Civil, il améliore la compréhension des phénomènes physico-chimiques pouvant nuire à la durabilité des matériaux de construction, il met au point des méthodologies et des techniques pour la requalification, le diagnostic, et la maintenance des ouvrages existants.

La recherche est donc organisée en 3 pôles thématiques et s'appuient sur 2 axes transversaux associée aux enjeux sociétaux et 1 axe transversal méthodologique.


Les thèmes de recherche organisés en 3 pôles

Pôle 1 : Matériaux innovants pour le Génie Civil (Coordinateur : J-E. Aubert)
Ce pôle a pour vocation d’élaborer et de caractériser de nouveaux matériaux pour la construction (ouvrages, bâtiments, traitement de sols) en intégrant les démarches de développement durable : étude de l'impact environnemental des matériaux, performances énergétiques, performances mécaniques et stabilité chimique, analyse du cycle de vie des matériaux de construction, étude du relargage des polluants en milieu atmosphérique et en milieu aqueux, éco-toxicologie. 

 Pole1Pole 1

Pôle 2 : Durabilité des Matériaux et des Ouvrages (Coordinatrice : A. Bertron)
Le pôle « Durabilité des ouvrages » a pour vocation d’améliorer la connaissance des mécanismes de dégradation des matériaux de construction. Il se base sur des essais accélérés pour comprendre les phénomènes et construire des modèles capables d’appréhender la durée de vie et de service des constructions selon les conditions environnementales. La modélisation physique sous jacente consiste en un couplage thermo-hydro-chemo-mécanique (THCM) ; elle a pour objectif de prévoir des durées de vie des ouvrages sur des périodes allant de la durée de vie moyenne d’un bâtiment (50 ans) à celle de conteneurs pour le stockage de déchets radioactifs (plus de 100 000 ans), en passant par les ouvrages sensibles, tels les grand barrages ou les centrales nucléaires. Dans ce pôle sont ainsi poursuivies les études effectuées depuis plusieurs années au sein du laboratoire notamment pour l’ANDRA, le CEA, le CERIB, EDF…

Pole2Pole2

Pôle 3 : Requalification, diagnostic et maintenance (Coordinateur : F. Duprat)
Ce pôle a pour vocation de proposer des solutions éprouvées permettant un diagnostic fiable des ouvrages, et de mettre au point des solutions scientifiques et technologiques permettant la réhabilitation durable des bâtiments et des ouvrages. Les problématiques de déconstruction peuvent aussi être abordées dans ce pôle.

Pole3Pole3



Les enjeux sociétaux et la méthodologie organisés en 3 axes transversaux

Les axes ont pour objectif de coordonner des activités communes à plusieurs pôles, soit dans une optique d’enjeux sociétaux (Développement durable, énergie), soit en termes de méthodologie globale (approche multi échelle, multi physique, probabiliste).

ECC

MSCD

MMP