La recherche au LMDC

Le LMDC propose des solutions scientifiques permettant un développement durable et une gestion éco responsable du patrimoine immobilier, infrastructures de génie civil et habitat. Dans ce but il développe des matériaux innovants pour le Génie Civil, il améliore la compréhension des phénomènes physico-chimiques pouvant nuire à la durabilité des matériaux de construction, il met au point des méthodologies et des techniques pour la requalification, le diagnostic, et la maintenance des ouvrages existants.

La recherche est donc organisée en 3 pôles thématiques et s'appuient sur 2 axes transversaux associée aux enjeux sociétaux et 1 axe transversal méthodologique.


 
Les thèmes de recherche organisés en 3 pôles
 

Pôle 1 : Matériaux Multiphasiques innovants
 
Responsable du pôle : Jean-Emmanuel AUBERT (contact)

Le pôle 1 a pour objectif de formuler des matériaux de construction en visant des performances optimales tout en cherchant à réduire au maximum leur impact environnemental. Dans ce pôle, l’évaluation des propriétés d’usage est faite à l’échelle du matériau dans deux domaines principaux : les performances hygrothermiques et les performances mécaniques. Les études de microstructure aux échelles les plus fines du matériau sont systématiques afin d’améliorer la compréhension des phénomènes qui se produisent à l’échelle macroscopique mais aussi pour prédire le comportement des matériaux.

Le pôle 1 est divisé en trois thèmes permettent d'atteindre ces objectifs :


Pole 1

  • Microstructure et interactions physicochimiques de matériaux constitués de phases minérales et organiques (Animateurs : C. Patapy et A. Laborel)
  • Comportement hygrothermique et thermochimie de matériaux multiphasiques (Animateurs : S. Gallego et C. Roosz)
  • Comportement rhéologique et mécanique multi-échelle de matériaux multiphasiques (Animateurs : A. Papon et A. Abou-Chakra)


 
Pôle 2 : Réactivité, transferts et couplages pour la durabilité des matériaux et des ouvrages
 
Responsable du pôle : Laurie LACARRIERE (contact)


Les activités du pôle 2 se concentrent sur la compréhension les évolutions des matériaux et des structures dans leur environnement, et la prédiction de leur comportement pour des enjeux de protection de l’environnement, de sécurité et sûreté, de maintien des rendements des procédés. Elles portent notamment sur la durabilité des matériaux, notamment cimentaires, et des ouvrages de génie civil sous sollicitations complexes et/ou couplées (THCBM). Les développements scientifiques sont basés sur une démarche commune, partant de la compréhension fine des phénomènes à l’échelle microscopique (réactivité chimique, propriétés physiques et mécaniques en conditions sévères) pour aller à l’échelle du matériau puis de la structure .

Le pôle 2 est divisé en trois thèmes permettent d'atteindre ces objectifs :


Pole 2

  • Réactivité des matériaux en environnement physico-chimique complexe (Animateurs : T. de Larrard et F. Cassagnabère)
  • Transferts de masse et de chaleur dans les milieux poreux réactifs (Animateurs : J. Verdier et S. Multon)
  • Couplages et comportement Thermo-Hydro-Chemo-Bio-Mécanique des matériaux et structures (Animateurs : T. Vidal et V. Sabathier)



Pôle 3 : Analyse et suivi du bâti dans son environnement
 
Responsable du pôle : Frédéric DUPRAT (contact)


Les activités du Pôle 3 sont focalisées sur le bâti existant. Il s’agit tout d’abord améliorer l'évaluation non destructive des propriétés et de l'état des matériaux au sein des structures et du bâti. Il faut ensuite évaluer leurs performances en termes structurales et/ou énergétiques, d'un point de vue déterministe ou probabiliste, et ce à différentes échelles en intégrant l'effet potentiel du bâti environnant. Enfin il s’agit d’améliorer le suivi dans le temps desperformances des structures et du bâti après réparation ou réhabilitation..

Le pôle 3 est divisé en trois thèmes permettent d'atteindre ces objectifs :


Pole 3

  • Evaluation non destructive des milieux hétérogènes et apprentissage des données (Animateurs : F. Deby et N. Ranaivomanana)
  • Requalification énergétique multicritère du bâti au quartier (Animateurs : M. Bonhomme et J. Hot)
  • Requalification structurale en contexte incertain et optimisation de la maintenance (Animateurs : N. Domède et A. Turatsinze)





 
Les enjeux sociétaux et la méthodologie organisés en 3 axes transversaux
 

Les axes ont pour objectif de coordonner des activités communes à plusieurs pôles, soit dans une optique d’enjeux sociétaux (Développement durable, énergie), soit en termes de méthodologie globale (approche multi échelle, multi physique, probabiliste).

ECC

MSCD

MMP